Pourquoi les sérologies actuelles ne détectent que rarement l’infection

Les tests de laboratoire (« la biologie ») sont classiquement utilisés en médecine pour détecter et diagnostiquer des infections. Cependant, pour la borréliose, les caractéristiques de la bactérie font que les tests actuels se révèlent souvent inefficaces.

Evénements

Multiplicité et variété des souches de Borrelia

Comme dit précédemment, il existe de très nombreuses souches du groupe B. burgdorferi sensu lato en Europe : Borrelia azfelli, gariniii, spielmanii, lusitanii, valaisiana

Forêt Stade B. afzelii B. garinii B. burgdorferi ss B. valaisiana B. spielmani B. lusitania Coinfection
Franche-Comté 2010 Nymphes 17 50 3 2 70 0 3
Adultes 11 48 3 3 2 30 3
Franche-Comté 2011 Nymphes 33,8 38,7 2,9 21,2 0,3 0,3 2,9
Adultes 18 48 3 26 1 0 4
Aquitaine 2010 Nymphes 31 21 17 7 0 21 3
Adultes 0 22 34 0 22 22
Aquitaine 2011 Nymphes 39 17 22 8 0 14 0
Adultes 0 16,7 16,7 0 50 0 16,7

Proportion (en %) des espèces de B. burgdorferi sl. isolées d’adultes d’Ixodes ricinus dans les forêts de Franche-Comté et d’Aquitaine en 2010 (Résumé CR CNR Borrelia 2010 Résumé CR CNR Borrelia 2010) et 2011 (Résumé CR CNR Borrelia 2011 Résumé CR CNR Borrelia 2011)

Actuellement, la sérologie ELISA utilisée en France est préparée avec des protéines chimères recombinantes* et ne détecte que certaines souches pathologiques de la borréliose : sensu stricto, afzelii et garinii. En cas d’infection par un ou plusieurs autres souches, le test ne les détectera pas et reviendra négatif.

* principal test utilisé : Vidas Lyme Biomérieux

La Borrelia affaiblissant le système immunitaire, peut empêcher la formation d’anticorps

Les tests utilisés classiquement (ELISA et Western Blot) ne détectent pas la bactérie elle-même mais les anticorps dirigés contre elle, que le corps fabrique…

Or, Borrelia attaque le système immunitaire : elle l’affaiblit notablement. Souvent les malades chroniques ne fabriquent pas assez d’anticorps et ne sont pas dépistés par les tests classiques (ELISA, Western Blot).

Elle peut envahir tous les organes mais pas tous en même temps…

Borrelia ne reste pas fréquemment dans le sang, elle est plus présente dans les tissus conjonctifs. Elle se déplace, d’où le caractère migrant des symptômes.
Pour réaliser un test PCR, qui recherche l’ADN de Borrelia, il faut choisir le lieu de prélèvement mais cela ne correspond pas toujours à la zone où la bactérie est présente.