La tularémie

La tularémie est une maladie infectieuse causée par un bacille aérobie : Francisella tularensis. Le principal réservoir de la maladie est constitué par les lièvres, lapin et rongeurs, mais la bactérie est capable d’infecter bien d’autres espèces de vertébrés et d’invertébrés. Sa transmission s’effectue par contact direct avec un animal infecté ou contact avec un objet contaminé, ou après une piqûre d’arthropode vecteur, comme les tiques, puces, poux, punaises, moustiques, taons, araignées…

L’arrivée des symptômes est brutale : fièvre ondulante importante, frissons, céphalées, nausées, vomissements, prostration, faiblesse générale, ulcération au niveau de la piqûre… Cette maladie peut prendre de nombreuses formes et son diagnostic est difficile.

La tularémie est inscrite au tableau des maladies professionnelles sous le numéro 68 pour le régime général, et sous le numéro 7 pour le régime agricole.

Ressources